Danser en famille dans toute la maison

Besoin de vous défouler ? De transformer votre salon en dancefloor géant ? On vous donne nos conseils pour une playlist familiale qui décrasse les tympans et un son optimisé dans chaque pièce.

danser en famille

En matière de musique, tous les goûts sont dans la nature et les divergences peuvent vite mener à des prises de baffles en otage. Vous mourrez d’envie de vous dégourdir les jambes sur un bon Rita Mitsouko entre deux séances de télétravail ? Problème : votre plus jeune ne jure que par Angèle tandis que votre aînée est dans sa période rap. Vous le savez, vous aurez du mal à gagner cette bataille. Il est donc de plus en plus fréquent que toutes les pièces de la maison diffusent à plein volume des morceaux différents, dans un capharnaüm sonore épuisant. Et si pour mettre un peu d’ordre dans les décibels, vous lanciez l’idée d’une playlist familiale qui résonnerait dans toute la maison ?

Astuce

Pour une playlist qui enflamme le dancefloor, assurez-vous que votre wifi suive le rythme !

Le meilleur de la musique à la maison : la playlist collaborative

Il s’agit d’une playlist où chaque membre de la famille peut ajouter des titres et les réorganiser à sa guise. En impliquant tout le monde, elle va permettre à chacun de faire découvrir ses coups de cœur et ses artistes préférés.  Cette playlist va servir ainsi de tapis sonore motivant et inclusif pour que la cohabitation se passe dans les meilleures conditions. Il paraît que la musique adoucit les mœurs, pas vrai ?

Il existe évidemment de nombreuses plateformes de streaming musical où vous pourrez créer une telle playlist. Si vous n’avez pas encore fait votre choix, sachez que Spotify et Deezer sont les plus populaires. Toutes deux permettent un abonnement familial pour le même tarif (comptez 14,99 €) et pour le même nombre de personnes (6), ainsi que l’option d'écoute hors connexion. Il existe des comparatifs très poussés sur les avantages/incovénients de chaque plateforme en ligne.

Quelles sont les règles de base d’une bonne playlist familiale ?

Respectez les goûts, l’âge et la sensibilité de chacun : ­­vous ne supportez pas PNL, mais votre fille adore ? Laissez-la ajouter quelques titres. Sans doute qu’elle non plus n’aime pas forcément cette fameuse chanson d’Agnès Obel "qui vous fait tant vibrer". Veillez quand même à bien surveiller les titres ajoutés, surtout si vous avez des ados et des tout petits. Certaines paroles ne devraient pas tomber dans de jeunes oreilles.

Variez les genres, les époques et les langues : le secret d’une bonne playlist tient en un mot : diversité. Plus vous ajouterez de genres musicaux et d’artistes différents, moins vous vous lasserez. Rock, rap, electro, dance, jazz, reggae, r’n’b, k-pop, etc. Tout est question d’ouverture d’esprit et d’équilibre !

Misez sur les classiques : n’oubliez pas d’insérer dans votre playlist des morceaux rassembleurs, ceux qui d’habitude passent en fin de soirée dans votre bar préféré et que tout le monde connait par cœur. "Single Ladies", "Saturday Night Fever", "J’t’emmène au vent", "Uptown funk " ou même une bonne vieille "Macarena". "Les lacs du Connemara" ? Peut-être pas. Sorry Michel.

Allez-y crescendo : n’épuisez pas immédiatement la maisonnée : misez sur des plages plus calmes pour chauffer le moteur, puis faites monter l’ambiance morceau par morceau. Gardez les titres les plus endiablés pour un final vers l’heure de l’apéro, version air guitar ou playback sur le canapé. On vous conseille d’éviter la lecture aléatoire et de respecter l’ordre des morceaux pour enchaîner des ambiances différentes, en fonction du moment de la journée.

Misez sur la durée : une bonne playlist dure idéalement 3 heures. Si tout le monde met la main à la pâte, ça peut aller assez vite et ça évitera un repassage en boucle au cours de la journée.

Évitez de plomber l’ambiance : "Ne me quitte pas", vraiment ? Ce n’est peut-être pas votre meilleure idée, sauf si vous souhaitez en secret que tout le monde déserte la piste.

Manque d’inspiration : internet regorge de playlists déjà faites, tout comme les services de streaming. Impossible de ne pas trouver votre bonheur, mais reste maintenant à savoir si ça plaira à toute la smala.

Le meilleur de la musique à la maison : la bonne technologie

technologie

Maintenant que vous avez la playlist, comment en tirer le meilleur  ? En matière de son, la technologie de ces dernières années a changé la donne. Fini d’écouter de la musique seul dans son coin, lecteur mp3 dans la poche. Fini, aussi, le téléchargement illégal de fichiers audios aux noms kilométriques, du style "red_hot_chilli_peppers_Calif0rnia_remastered.mp3". Aujourd’hui, les appareils intelligents et les plateformes de streaming ont pris les rênes de nos oreilles. Et avec l’apparition et la démocratisation des technologies sans-fil, comme le Bluetooth et le wifi, la musique s’est enfin libérée de ses câbles. Les enceintes nouvelle génération font danser la plupart des familles sur des sons de qualité, en supprimant par-dessus le marché la peur de se prendre les pieds dans les fils. À côté de ça, vous pouvez également écouter du son sur les consoles de jeux ou la smart TV. Bref, la musique s’invite partout.

Concernant les enceintes, la question la plus importante est de savoir si vous allez opter pour la technologie Bluetooth ou wifi. La fonction Bluetooth va vous permettre de synchroniser l’audio de votre smartphone sur l’enceinte, et ne nécessite pas de connexion internet. La majorité de ces installations sont portables, donc privilégiées pour les sorties en plein air. Avec le wifi, c’est le meilleur du son numérique qui s’offre à vous. Cette technologie est idéale à domicile pour trois raisons : ce type d’enceinte doit généralement être branché sur secteur, leur qualité sonore est bien plus élevée (la bande passante permet une écoute sans compression des flux audio, contrairement au Bluetooth), et vous pouvez accéder en un clic à vos abonnements de streaming en ligne (Spotify, Deezer, Apple Music, etc.). Pour ceux qui peuvent se le permettre, dirigez-vous sans hésiter vers les installations multiroom qui fonctionnent également via wifi. Grâce à l’utilisation synchronisée de plusieurs enceintes connectées au même appareil, vous pourrez profiter d’un son stéréo ou même sonoriser plusieurs pièces en une seule fois. La musique vous suit partout, le pied !

Le meilleur de la musique à la maison : la bonne connexion

La solution Adaptive wifi™ de l’application Plume permet en plus d’optimiser le wifi de votre foyer grâce à l’IA. En analysant les besoins et comportements de chaque objet intelligent, le wifi s’adapte en conséquence et se répartit différemment suivant les utilisations et horaires des appareils. Vos enceintes profitent donc d’une connexion au top quand cela est nécessaire, et vos oreilles d’une playlist aux petits oignons. Niveau volume sonore, il faudra quand même vous arranger avec vos voisins.

Utilisation des cookies