Au secours, j’ai été hacké : comment réagir vite et bien face à une cyberattaque

Votre ordinateur ne répond plus ? Vous remarquez une activité suspecte sur vos comptes bancaires ? Vos fichiers sont inaccessibles ? Des pop-ups clignotent dans tous les sens ? Vous êtes peut-être victime d’une cyberattaque (malware, phishing, virus). Pas de panique, on vous explique comment optimiser votre cybersécurité.

cyberattaque

Qu’est-ce qu’une cyberattaque ?

Pour gagner un combat, mieux vaut savoir à qui on a affaire et bien se protéger.

Le malware est un logiciel malintentionné qui va infiltrer secrètement votre matériel pour dérober vos données. Les ransomwares sont les formes les plus courantes. Littéralement "logiciels d’extorsion", ils vont vous prendre en otage en bloquant ou verrouillant votre ordinateur ou en cryptant certains fichiers pour les rendre illisibles. Les cyberpirates réclament ensuite une rançon pour retrouver vos données ou l’usage du matériel. Oui, comme dans les films.

Le phishing est une technique qui consiste à vous piéger avec des emails qui imitent ceux d’institutions fiables (banque, Paypal, Ebay, Yahoo!, Gmail,etc.). Ces emails renvoient vers des sites frauduleux, mais tout aussi crédibles qui essayeront de vous soutirer des informations confidentielles (mots de passe ou coordonnées bancaires, par exemple). Les phishers peuvent aussi utiliser WhatsApp ou les réseaux sociaux.

Astuce

Voici comment naviguez sur internet en toute sécurité avec un bon wifi.

Comment savoir si vous avez été hacké ?

connaissance hacking

Sans pour autant virer dans la paranoïa, voici quelques signes qui devraient vous mettre le virus à l’oreille :

  • Certains de vos comptes deviennent soudainement inaccessibles avec leurs mots de passe habituels
  • Vous recevez en direct un message du pirate ou du programme malveillant avec une demande de rançon
  • Des pop-ups et annonces s’ouvrent aléatoirement pendant votre navigation
  • Des achats inconnus apparaissent sur vos comptes bancaires
  • Des activités inhabituelles dont vous n’êtes pas l’auteur sont effectuées sur l’un de vos comptes, comme une publication sur Facebook
  • Vous recevez un email d’alerte généré suite à l’accès suspect à l’un de vos comptes

Comment réagir face à une cyberattaque ?

Ça y est, vous avez cliqué là où il ne fallait pas ou entré votre numéro de compte bancaire sur un site suspect. Ça peut arriver à tout le monde, ne paniquez pas, ne perdez pas de temps et suivez ces quelques étapes.

En cas de ransomware 

  • Ne cédez pas au chantage et ne payez surtout pas de rançon
  • Déconnectez immédiatement le système informatique infecté (ordinateur, tablette, smartphone) du réseau wifi ainsi que tous les autres appareils connectés de la maison
  • Signalez le problème à la police locale et à l’adresse email cert@cert.be ou via le site Nomoreransom.org
  • Lancez une analyse antivirus complète de chaque dispositif informatique. Une fois le malware détecté, supprimez-le avant qu’il ne se réenclenche.
  • Réalisez un formatage complet du disque dur infecté puis restaurez vos données grâce aux sauvegardes réalisées au préalable 

En cas de phishing 

  • Bloquez votre carte bancaire si vous constatez une utilisation frauduleuse ou des achats en ligne non sollicités
  • Changez tous vos mots de passe, ceux communiqués au site malfaisant, mais également ceux de vos réseaux sociaux et autres comptes
  • Prévenez l’organisation dont l’identité a été usurpée afin d’être couvert en cas de retrait d’argent
  • Conservez bien les emails ou captures d’écran à titre de preuves d’hameçonnage
  • Signalez l’infection à la police locale et envoyez le message suspect à l’adresse suspect@safeonweb.be, puis déclarer l’escroquerie

Comment se protéger contre les cyberattaques ?

protection cyberattaque

Mieux vaut prévenir un hacking que le guérir, c’est certain. La meilleure manière de protéger vos données et votre matériel, c’est de suivre ces recommandations simples.

  • Mettez régulièrement votre système, vos logiciels et votre antivirus à jour, car ils comportent souvent de nouvelles barrières de sécurité
  • N’ouvrez jamais la pièce jointe ou le lien d’un site ou email douteux
  • Soyez prudent sur les réseaux sociaux, certains virus peuvent prendre la forme de liens envoyés sur vos réseaux sociaux préférés (même par votre meilleur ami, à son insu)
  • Vérifiez toujours l’extension du fichier que vous voulez ouvrir, image (.jpg, .png, .gif) ou fichiers d'installation (.exe, .msi, .vbs, .scr). Si l’extension est cachée, vous pouvez l’afficher grâce à ce tutoriel.
  • Effectuez des sauvegardes de vos données pour les récupérer intactes en cas de piratage. Oui, ça prend un peu de temps, mais ça vous épargnera bien des soucis.
  • Installez un antivirus et un pare-feu pour protéger votre ordinateur de toute infection
  • Choisissez un wifi intelligent et profitez d'un système de cybersécurité qui bloque automatiquement les accès aux sites dangereux et frauduleux grâce à une liste continuellement mise à jour, et permet un ajout manuel de sites à bloquer ou à autoriser. Comme l’intelligence artificielle analyse en temps réel le comportement de chaque appareil connecté au wifi pour détecter des comportements suspects, vous serez prévenu si une activité anormale se déclare et l’appareil sera placé en quarantaine. 

Pas besoin d’être expert en informatique pour faire face au piratage ! Un peu de bon sens, beaucoup de vigilance et l’installation du matériel adéquat, et vous voilà cybercitoyen aguerri.

Toutes les images de cet article sont créditées par stories - www.freepik.com

Utilisation des cookies